Some call it loving

Un film de James B. Harris
SYNOPSIS

Jennifer est endormie depuis huit ans et exhibée depuis de fêtes foraines en fêtes foraines. Pour un dollar, Robert, musicien de jazz, l’achète et l’éveille d’un baiser dans sa luxueuse demeure. Peu à peu, elle devient le centre d’un jeu pervers d’amour et de mort.

Une version baroque de La Belle au bois dormant.

Avec Zalman King, Carol White, Tisa Farrow, Richard Pryor

USA, 1972, 1h43, DCP Version restaurée, Visa : 41860

« Un objet stupéfiant, tant par son récit adapté d’une nouvelle fantastique méconnue que par sa beauté étrange et dégingandée ».

Les Cahiers du Cinéma 

Partager :
Maria Felix Rétrospective
Michael Roemer Rétrospective
La Femme du dimanche
Vidéogrammes d’une révolution
2 Pasolini
EL (Tourments)