Ringo au pistolet d'or (Johnny Oro)

Un film de Sergio Corbucci
SYNOPSIS

Un shérif emprisonne un chasseur de prime. Mais le chef d’une bande de hors-la-loi veut se venger de ce chasseur de prime. Le shérif décide alors d’affronter la bande de bandits.

Avec Mark Damon, Valeria Fabrizi, Giulia Rubini

Italie, 1966, 1h27

A PROPOS

Comme le suggère son titre français, ce troisième western de Sergio Corbucci se situe dans la droite lignée d’Un pistolet pour Ringo de Duccio Tessari, avec Giuliano Gemma. En effet, Ringo au pistolet d’or tire ses influences de la série B américaine, développant toutefois un esprit semi-parodique, sans oublier d’inclure des éclats de violence annonçant l’évolution future du genre. Cet aspect hybride est particulièrement manifeste dans la confrontation des deux protagonistes du film. Johnny Ringo, avec sa désinvolture et son cynisme, incarne le western italien. Le shérif renvoie quant à lui aux stéréotypes du western américain. En effet, il s’agit d’un bon père de famille prêt à mourir au nom de la loi.

Partager :
Maria Felix Rétrospective
Michael Roemer Rétrospective
La Femme du dimanche
Vidéogrammes d’une révolution
2 Pasolini
Les Murs de Sanaa