La rabbia

Un film de Pier Paolo Pasolini
SYNOPSIS

La Rage utilise des images d’archives de 1945 à 1962 pour tenter de répondre, au travers de commentaires écrits en vers et en prose, à la question existentielle :

« Pourquoi notre vie est-elle dominée par le mécontentement, l’angoisse, la peur, la guerre, la peur de la guerre ? »

Documentaire, Italie, 1963, 51 min

Téléchargement

Réalisée par Pier Paolo Pasolini, la première partie est une dénonciation – marquée à gauche – des outrances de la culture occidentale.

Réalisée en réponse par Giovanni Guareschi, satiriste de droite défendant les valeurs chrétiennes traditionnelles, la seconde partie constitue une défense de la civilisation occidentale et une parole se voulant d’espoir pour l’avenir de l’homme.

Seule la première partie, réalisée par Pier Paolo Pasolini, est présentée, le cinéaste ayant récusé le procédé choisi par le producteur Gastone Ferranti de réunir ces deux films antagonistes, le deuxième dénaturant son œuvre première .

« Un essai polémique et idéologique. […] Les documents sont montés de façon à suivre une ligne chronologique idéale, apparaissant comme un acte d’indignation contre l’irréalité du monde bourgeois et l’irresponsabilité historique qui en découle. […] J’ai écrit ce film sans suivre de fil chronologique ni même logique. Mais simplement mes raisons politiques et mon sentiment poétique. »

Pier Paolo Pasolini, Il Cinema in forma di poesía, Éditions Cinemazero

 

Partager :
Maria Felix Rétrospective
Michael Roemer Rétrospective
La Femme du dimanche
Vidéogrammes d’une révolution
2 Pasolini
Anna