Furie au Missouri (I giorni della violenza)

Un film d'Alberto Brescia
SYNOPSIS

Pendant les derniers mois de la guerre de Sécession, le frère de Josh Lee et sa compagne sont assassinés par le capitaine Clifford, jaloux de leur amour. Bien décidé à se venger du militaire, qui combat pour les troupes nordistes, Josh quitte sa fiancée Christine et rejoint un groupe d’irréductibles rebelles sudistes. Bientôt considéré comme un hors-la-loi dont la tête est mise à prix pour 5000 dollars, Josh retourne chez lui. Il constate alors que Christine est désormais fiancée au capitaine Clifford. Il enlève alors la jeune femme et prend la fuite. Interprété par un Peter Lee Lawrence en pleine forme, ce western, un des premiers du réalisateurs Alfonso Brescia, possède tous les attributs du genre.

Avec Peter Lee Lawrence, Luigi Vannucchi, Andrea Bosic

Italie, 1967, 1h45

BIOGRAPIE

Réalisateur et scénariste italien, Alfonso Brescia est souvent crédité sous le pseudonyme Al Bradley. Il a débuté comme assistant réalisateur dès 1956, notamment auprès de Mario Caiano. A partir de 1964, il entame une riche carrière de réalisateur commercial. Il a signé une cinquantaine de films entre 1964 et 1995 et, contrairement à ses confrères, n’a jamais succombé aux sirènes de la télévision. Ainsi, l’intégralité de sa filmographie est consacrée au cinéma populaire.

Il s’illustre dans des genres variés comme le péplum (La révolte des prétoriens, 1964), le western spaghetti (Le colt c’est ma loi, Furie au Missouri, Un fusil pour deux colts), le film de guerre (Dans l’enfer des sables), le film sexy (La vie sexuelle de Don Juan, Poppea… una prostituta al servizio dell’impero), et le film de science-fiction (La bataille des étoiles, La guerre des robots).

Mais sa grande spécialité de la fin des années 70 et du début des années 80 est le film de mafia qu’il illustre à de nombreuses reprises (Les contrebandiers de Santa Lucia). Enfin, en 1987, il signe un sous-Mad Max intitulé Iron Warrior. Il décède en 2001.

Partager :
Maria Felix Rétrospective
Michael Roemer Rétrospective
La Femme du dimanche
Vidéogrammes d’une révolution
2 Pasolini
Les Murs de Sanaa