Bravo Django (Pochi dollari per Django)

Un film de Leon Klimowsky
SYNOPSIS

Django, un ancien bandit devenu chasseur de primes, aspire à une vie paisible, loin des fusillades. Il jette son dévolu sur une région isolée où il espère pouvoir s’installer. Mais le mal semble le suivre comme son ombre. L’endroit, encore à l’écart de la civilisation, vit en effet sous la coupe d’une bande de braqueurs de banque, dirigée par le brutal Trevor Norton. Et voilà Django obligé de reprendre du service. Mais l’étoile de shérif n’impressionne pas les brigands. Django ne peut compter que sur une seule alliée, la belle Sally, qui n’est autre que la fille de Norton. Après Franco Nero, Anthony Steffen endosse avec brio l’habit du justicier solitaire le plus populaire du cinéma italien des années 60.

Avec Alfonso Rojas, Anthony Steffen, Gloria Osuna

Italie/Espagne, 1966, 1h27

BIOGRAPHIE

León Klimovsky est un réalisateur et scénariste né le 16 octobre 1906 à Buenos Aires, en Argentine. Cet ancien orthodontiste reconverti dans le cinéma a émigré en Espagne dans les années 50. Klimovski a tourné plus de soixante-dix films entre 1948 et 1978, dans beaucoup de genres, parmi lesquels plusieurs westerns. On citera parmi ceux-ci Le colt du révérend ou Quelques dollars pour Django avec Anthony Steffen. León Klimovsky est décédé le 8 avril 1996 à 89 ans à Madrid, en Espagne.

Partager :
Maria Felix Rétrospective
Michael Roemer Rétrospective
La Femme du dimanche
Vidéogrammes d’une révolution
2 Pasolini
EL (Tourments)