Roberto Gavaldon rétrospective

 

RÉTROSPECTIVE ROBERTO GAVALDÓN

LE PEINTRE DES PASSIONS

5 FILMS – VERSIONS RESTAURÉES 

SORTIE LE 27 OCTOBRE 2021

Surnommé le « roi du mélodrame », Roberto Gavaldón (1909-1986) est l’un des pionniers de l’âge d’or du cinéma mexicain. Ses personnages tourmentés en proie aux sentiments les plus ardents allant jusqu’à l’obsession et la révolte, et son style inspiré du film noir américain en font un grand peintre de la passion.

 

DOUBLE DESTINÉE

LA OTRA

Mexique – 1946 – 1h38 – Fiction – Noir et Blanc

Avec Dolores del Río, Augustín Irusta, Victor Junco.

María, une employée sans le sou, assassine sa sœur jumelle, Magdalena, une riche bourgeoise récemment devenue veuve, pour prendre sa place et profiter ainsi de l’immense fortune dont elle vient d’hériter. Mais son meurtre hante la nouvelle vie qu’elle tente de mener.

 

 

 

 

LA DÉESSE AGENOUILLÉE

LA DIOSA ARRODILLADA

 Mexique – 1947 – 1h47 – fiction – n&b

Avec María Félix, Arturo de Córdova, Rosario Granados.

Pour célébrer son anniversaire de mariage, Antonio, un riche aristocrate, organise une fête au cours de laquelle il offre à son épouse, Elena, la statue d’une femme nue agenouillée dont le modèle se trouve être sa maîtresse.

 

 

 

 

MAINS CRIMINELLES

EN LA PALMA DE TU MANO

 Mexique – 1950 – 1h53 – n&b

Avec Arturo de Córdova, Leticia Palma, Ramón Gay

Le charlatan Jaime Karín se fait passer pour un voyant afin d’escroquer les clientes de l’institut de beauté où travaille sa femme. Il tente de faire chanter l’une d’elles qu’il soupçonne d’avoir tué son mari.

 

 

 

 

 

LA NUIT AVANCE

LA NOCHE AVANZA

 Mexique – 1951 – 1h25 – fiction – n&b

Avec Pedro Armendáriz, Anita Blanch, Rebeca Iturbide.

Traqué par un groupe de dangereux gangsters, un célèbre joueur de pelote basque traite son entourage, et surtout ses maîtresses, avec mépris. Jusqu’au jour où l’une d’elles lui annonce porter son enfant.

 

 

 

 

JOURS D’AUTOMNE

Días de Otoño

 Mexique – 1962 – 1h35 – fiction – n&b

Avec Pina Pellicer, Ignacio López Tarso, Lupe Carriles

Luisa quitte sa campagne pour travailler à Mexico dans la pâtisserie de Don Albino. La jeune femme, qui rêve d’une vie traditionnelle, se réfugie dans le mensonge pour tromper la solitude et l’isolement.